Restauration de la porte du passage Gabriel

 

Le passage Gabriel porte le nom de l'architecte du bâtiment qu'il recoupe : Jacques Gabriel. Initialement imaginé comme un vestibule où les voitures déposaient les Elus, il leur permettait un accès direct à la salle des Etats par le majestueux escalier conçu par le même architecte. La réalisation de la porte s'inscrit dans le chantier du bâtiment, soit entre 1733 et 1738. Sa décoration, de style rocaille, répond à celle du portail et développe un décor végétal et figuratif associé à des trophées militaires.

La restauration s'est déroulé sur place au deuxième semestre 2016.

 

Cette action s’inscrit au sein d’une grande campagne de restauration et de remise en peinture des portes les plus abîmées du centre historique. Cette intervention contribue activement à la mise en valeur du secteur sauvegardé, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, au titre des Climats du vignoble de Bourgogne.