Juillet 2021 : quartier Chevreul Parc

Jusqu'au 19e siècle, cette zone du sud-est de la ville, comprise entre la place Wilson, la voie ferrée en direction de Lyon, la rue d'Auxonne et l'Ouche, se compose pour l'essentiel de plaines agricoles. Seuls les Allées et le parc de la Colombière, lieux de promenade très fréquentés, sont aménagés dans les années 1670.

 

 

Histoire de quartier

L’essor économique et démographique de la ville au 19e siècle conduit à la construction de maisons le long des Allées du Parc et à l’aménagement de la place Saint-Pierre, future place Wilson. Lieu de vie, elle est dotée d'un bassin avec jet d'eau, d'un kiosque à musique et animée par des cafés. Les premières habitations laissent bientôt place à de riches demeures bourgeoises, symboles de réussite sociale, comme la propriété des L’Héritier-Guyot, producteurs de cassis renommés. Une activité industrielle s’y développe, notamment avec l’implantation de la fromagerie Rouy, entre le cours du Parc et la rue de Longvic, dans les années 1920. Ce secteur connaît une urbanisation rapide dans les années 1970-1980, accompagnée par la construction d'immeubles collectifs, comme la résidence « Les Terrasses de Le Nôtre ».

 

À la même époque, au nord-ouest des Allées, le secteur des anciennes tanneries des bords de l'Ouche, dit Petit-Cîteaux, bénéficie d'un Plan d’aménagement, d’embellissement et d’extension de la ville. Trois cents logements y sont construits. L'opération se prolonge avec la construction du lycée intégrant le « Petit Castel-Morin ». Au sud, la rue Chevreul donne son nom au quartier, hommage au célèbre chimiste Eugène Chevreul. On y trouve, à la fin du 19e siècle, le groupe scolaire Chevreul et, dans les années 1970-1980, la Chambre régionale de commerce et d'industrie.


Au sud-est des Allées, une écocité appelée « Jardin des Maraîchers » sort progressivement de terre, à  l'emplacement d'anciens abattoirs et terrains maraîchers. La longue rue d'Auxonne, où se situe lamaison d'arrêt de la ville, fait le lien entre ce secteur et la place Wilson. Elle se développe au sud à partir des années 1920, avec le percement de nouvelles rues.

 

Le livret 1, 2, 3... quartiers

 

Le 10 juillet, nous vous donnons rendez-vous à la MJC Le Tempo pour un après-midi consacré au quartier Chevreul-Parc. Le livret vous sera proposé gratuitement. Vous pouvez également le récupérer au bureau d'accueil et d'information de l'Hôtel de ville, place de la Libération à partir du 8 juillet.

 

 

 

1, 2, 3... photographiez

Retrouvez la carte interactive mettant en valeur le patrimoine du quartier grâce à vos photos !

La plateforme de dépôt est accessible via ce lien

 

Ouvrez la carte interactive en plein écran