1, 2, 3... quartiers ! le calendrier

Entre mars et novembre 2021, chaque quartier sera mis à l'honneur durant un mois. Retrouvez également la date des rendez-vous programmés le samedi après-midi sur notre agenda.

 

Mars 2021 :  Quartier Grésilles

Né au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le quartier Grésilles se raconte à travers les architectures et les aménagements qui le composent. Immeubles d'habitation, places, écoquartier, tramway révèlent un pan de l'histoire contemporaine de Dijon. De l'important essor démographique de l'après-guerre entraînant la création du quartier aux récentes opérations de rénovations urbaines, venez parcourir cette histoire et découvrir les pépites patrimoniales, souvent méconnues, qui jalonnent ce quartier.

 

Avril 2021 :  Quartier Montchapet

Le quartier prend naissance à partir des années 1850 sur les pentes cultivées du « Mons Chapé ». Il se développe à la fois autour de la rue de Jouvence, longtemps marquée par la présence d'industries, et autour de l'avenue Victor Hugo, toute proche de la gare, accueillant alors villas et immeubles bourgeois. Cet aménagement en deux temps lui donne encore aujourd'hui un visage double, à la fois populaire et résidentiel.

 

Mai 2021 :  Quartiers Maladière, Junot, Clemenceau

Au nord du centre-ville, cette zone autrefois utilisée comme champ de manoeuvres militaires commence son urbanisation au début du 20e siècle : pavillons, église et école sont construits non loin des vestiges de l'historique léproserie. Dès les années 1980, la partie sud du quartier accueille de nouveaux grands équipements avant que les casernes militaires laissent tour à tour place à des nouveaux programmes immobiliers.

 

Juin 2021 :  Quartiers Fontaine d'Ouche, Faubourg-Raines, Larrey, Motte-Giron

Ce quartier regroupe quatre entités complémentaires : la Fontaine d'Ouche conçue dans les années 1960, le faubourg Raines accueillant notamment les vestiges de la  Chartreuse de Champmol, Larrey autrefois marquée par la présence de jardins et de vignes et la Motte-Giron organisée autour du fort du même nom.

 

Juillet 2021 :  Quartiers Chevreul, Parc

Délimité à l'ouest par l'Ouche et à l'est par le Suzon, le quartier se développe à partir du 17e siècle avec l'aménagement des allées du Parc parfois qualifiées de « Champs-Élysées dijonnais ». Il poursuit son extension de part et d'autre de ce cour, autour du vaste domaine du Castel, le long de la ligne de chemin de fer ou plus récemment avec l'aménagement du boulevard périphérique et la rénovation de l'ancien site des abattoirs. Sans cesse en mutation, ce quartier est à la fois historique et contemporain.

 

Août 2021 :  Quartiers Varennes, Toison d'Or, Joffre

À l'emplacement de champs, jardins et vergers situés au nord de Dijon s'amorce au début du 20e siècle l'aménagement de premiers lotissements. Des Varennes, plusieurs opérations d'urbanisation se succèdent et se complètent : Coteaux du Suzon, l'entité autour du château de Pouilly ou la Toison d'Or. Pleinement inscrit dans les concepts novateurs des années 1990, le parc technologique de la Toison d'Or associe pavillons et immeubles aux services, commerces et loisirs. La ville poursuit aujourd'hui encore son extension avec l'aménagement d'une zone d'activités tertiaires à Valmy.

 

► Les quartiers Bourroches, Port du Canal, Valendons, Montagne Sainte-Anne,  Université et Centre-Ville seront à l'honneur du programme d'activités disponible en septembre 2021